Poursuite du travail pour la réhabilitation de cinq usines de phosphate en Syrie

Palmyre-SANA/ Les cadres et experts de la Société générale des phosphates et des mines travaillent pour la réhabilitation de cinq usines dans les mines de Charqiya et à Khneifis, avec une capacité de production d’environ 3,7 millions de tonnes par an.

Les installations des usines susmentionnées avaient été endommagées par les actes des groupes terroristes.

Le ministre du Pétrole et des Ressources minières, Bassam Tou’meh, a rendu visite aux usines et s’est informé des travaux tout en rendant hommage aux efforts des mineurs.

Le directeur général de l’Etablissement général de Géologie, Samir al-Assad, a déclaré à l’Agence Sana que la production actuelle de phosphate humide ne dépasse pas 1,3 million de tonnes et que le plan futur après l’achèvement de la reconstruction des usines est d’atteindre 10 millions de tonnes.

Pour sa part, le directeur des mines de Khneifis, Taleb Khaddour, a indiqué que l’usine de séchage de phosphate est en cours de réhabilitation, dont le taux d’exécution atteint environ 80 pour cent et sa capacité de production est de 500 mille tonnes par an de phosphate sec et concentré.

 

R.Bittar

Check Also

Début du 5e round des réunions du comité de débat de la Constitution à Genève

Genève -SANA /  Les réunions du 5e round des du comité issu du comité élargi …