Les forces d’occupation turques recoupent l’eau potable à environ un million de personnes à Hassaké

Hassaké-SANA / Les forces d’occupation turques et leurs mercenaires terroristes ont poursuivi leur violation contre les habitants de Hassaké en coupant l’eau potable dans la ville Hassaké et en réduisant le nombre de puits et de pompes dans la station d’eau, Alouk.

Dans une déclaration qu’il a donnée au correspondant de SANA, le directeur général de l’établissement des eaux a Hassaké, Mahmoud Akleh, a indiqué que les forces d’occupation turques et leurs mercenaires terroristes avaient arrêté le pompage d’eau dans la station d’Alouk, ce qui menace environ un million de personnes qui s’appuient sur la station pour obtenir l’eau potable qui est la seule source d’eau potable pour eux.

Il a souligné que l’occupant turc avaient réduit le nombre de puits à 8 puits au lieu de 20, et avaient fait fonctionner une pompe au lieu de 6 au minimum, ce qui a abaissé la quantité d’eau alimentant les réservoirs principaux, soulignant que l’occupant avait également interdit aux ouvriers de maintenance de l’établissement des eaux potables d’entrer dans la station pour l’entretenir et faire fonctionner la station à sa capacité habituelle.

W.H./ A.Ch.

Check Also

Iran : Les forces d’occupation américaines doivent sortir de la Syrie

Téhéran-SANA/L’Iran a réaffirmé la nécessité de la sortie des forces d’occupation américaines de la Syrie, …