Le village de Lattamena dans la banlieue de Hama, résidé depuis plus d’un million d’années

Hama-SANA / Le village de Lattamena, situé au nord du gouvernorat de Hama, est unique car c’est l’un des sites historiques et archéologiques les plus rares au monde datant de la première présence de l’homme à l’âge de pierre.

Des expéditions de fouilles syriennes et étrangères ont découvert au cours de plusieurs saisons de fouilles dans le site, un squelette, des os, un fossile et un fragment de silex remontant à un million d’années avant JC, à l’époque appelée par les archéologues “Pléistocène” qui s’étalent entre 3 millions d’années et 10000 avant JC.

Quant à l’importance du site de Lattamena, le chercheur Nasr Fleihan a affirmé que le site est considéré comme l’un des sites les plus importants et les plus rares au monde, soulignant que des traces d’un camp humain avaient été découvertes au fleuve d’Oronte.

Fleihan a indiqué que ce camp humain avait été habité pour une courte période par un petit groupe de cueilleurs de fruits sauvages « aubépine, amande et pistache » et de chasseurs d’animaux sauvages « chevaux, gazelles et rhinocéros », indiquant que ce groupe vivait dans le bassin d’Oronte il y a environ un demi-million d’années et que leurs armes étaient « des haches, des couperets et des grattoirs ».

M.H. / A.Ch.

Check Also

Iran : Les forces d’occupation américaines doivent sortir de la Syrie

Téhéran-SANA/L’Iran a réaffirmé la nécessité de la sortie des forces d’occupation américaines de la Syrie, …